Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Idénum, pour la mémoire qui flanche




Ras le bol les codes de porte, les codes de cadenas valise, les login et mots de passe pour les logiciels de l’entreprise, la banque sur internet, les réseaux sociaux et autres connexions ? La Secrétaire d’Etat au Numérique pense à nous : elle prépare un label d’identification en ligne, IdéNum. Autrement dit, un sésame pour les nuls en mots de passe.

Vous souvenez-vous de la publicité montrant une vieille dame au chien qui soulève l’oreille de Médor pour se rappeler son code bancaire ? Et cette autre, d’un garçon qui vient de déménager et ne trouve plus le code porte, et se prend un jet de lacrymo ? Pour que nous ne restions plus à la porte de nos logiciels, faute de login et mot de passe, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat au Numérique, fait plancher des techniciens sur IdeNum (dire Idée Noum), un système destiné à devenir une « identité numérique multiservice ». L’idée est de placer toutes ses coordonnées personnelles sur un seul support, type clé USB, ou carte à puce genre carte Sim. Et d’utiliser l’identité numérique créée pour se faire reconnaître sur les sites internet divers et variés auxquels nous nous connectons, privés mais aussi publics. On pourrait ainsi signer certains formulaires d’impôts, sécurité sociale et autres. Côté sécurité, il y aura un code PIN (aïe, un nouveau code !) pour activer le certificat, et il sera possible d’y faire opposition.
L’idée n’est pas totalement finalisée puisqu’on ne sait pas, par exemple, qui paiera pour cette clé et combien, puisqu’elle ne sera forcément pas gratuite. Ni qui sera chargé de gérer le contenu puisque, logiquement, il devrait être réactualisable. Le prototype est prévu pour la fin 2010 avec déploiement en 2011. Il reste à savoir si les services informatiques des entreprises vont accepter de se rallier à cette idée.

Marc Dandreau

Mercredi 3 Février 2010


Notez