Mercredi 22 Août 2012

Il doit 13 500 € à la SNCF pour une vitre brisée


S’endormir dans le train peut coûter cher… et pas uniquement en temps perdu. C’est ce qu’a découvert Julien - 20 ans - après son roupillon d’avril dernier dans la rame qui le ramenait à Oloron-Sainte-Marie. Il doit plus de 13 500 € à la SNCF.



Il doit 13 500 € à la SNCF pour une vitre brisée
Après sa sieste bercée par le bruit des rails, le jeune homme s'était rendu compte qu’il n’était plus en train de rouler, mais était enfermé seul dans le wagon garé. Ne voyant pas âme qui vive, il a alors appelé la gendarmerie qui a contacté à son tour un agent de la SNCF. Comme les «secours» ont tardé à venir, Julien a cassé une des fenêtres avec le brise-vitre mis à disposition pour les urgences. «Je souffre de claustrophobie et je me sentais mal», a-t-il expliqué selon La République des Pyrénées. Mais la compagnie ferroviaire n’a pas vu ce coup d’éclat comme un cas de force majeure. Le jeune homme était donc attendu au Tribunal correctionnel, le 20 août 2012, pour répondre de son acte. Absent, il a été condamné à deux mois de prison avec sursis, à 150 € d’amende mais aussi à verser 13 442 € de dommages et intérêts à la SNCF. Cette somme rondelette équivaut aux coûts de main-d’œuvre et de matériel, du nettoyage du wagon, des tests de sécurité ainsi que des six allers-retours annulés le lendemain et remplacés par des bus de substitution. Le comble : le claustrophobe, qui doit également s’acquitter de 450 € de frais de justice, aurait pu éviter une facture si salée : les portes des trains sont équipées d’un système qui permet de les ouvrir de l’intérieur.

Notez




1.Posté par pepita le 22/08/2012 18:26 (depuis mobile)
le controleur ne fait pas le tour des wagons pour verifier? pourquoi mettre un brise glace si on ne peut s'en servire en plus le ga etait clostrophobe . condanation. que se passerait til en cas de crise bande dhypocrite c est abusė

2.Posté par SebPL le 04/09/2012 12:47 (depuis mobile)
Le rôle du contrôleur est de vérifier les organes de sécurité avant le départ et est responsable de la sécurité à bord en ligne. Il n'est pas responsable des personnes qui s'endorment, des annonces sont diffusées dans les trains pour l'arrivée....





Qui sommes nous ?

 

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Alexa, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.
Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute
Deplacements Pros.com
sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.