Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Il se faisait passer pour un pilote et voyageait gratuitement


Frank Abagnale, à qui Leonardo DiCaprio a prêté ses traits dans "Arrête-moi si tu peux" en 2002, a fait un émule. A l’instar de l’escroc américain des années 60, un chômeur italien avait pris l’habitude de se faire passer pour un pilote de ligne. Il aurait ainsi réussi à voler gratuitement et dans le cockpit sur Munich-Turin d’Air Dolomiti en avril 2012.



Virginie Valdois
Virginie Valdois
Les gendarmes italiens qui étaient sur les traces de l’escroc depuis plusieurs mois ont d’ailleurs arrêté le suspect, le 19 septembre 2012, à un bar de l’aéroport Caselle de Turin, vêtu d’un uniforme de pilote sans logo d’une compagnie. L’homme dont l’identité n’a pas été révélée était parvenu en avril dernier à convaincre un équipage d’Air Dolomiti de le laisser embarquer sur leur vol Munich-Turin gratuitement en leur présentant de faux papiers et en étant habillé d’une tenue de navigant. Les Carabinieri ont toutefois assuré que l’homme n’avait jamais touché les commandes de cet appareil pendant le vol. Il n'est pas impossible que le faux pilote ait réussi à romper d'autres compagnies. Après son arrestation, l’Italien qui se prétendait également pilote sur sa page Facebook, a conduit les forces de l’ordre dans un local où il entreposait tout le nécessaire du parfait navigant : chemises blanches à épaulettes, pantalons et vestes noires ainsi que des faux documents d’identité. Il est maintenant poursuivi pour atteinte à la sécurité des transports aériens et usurpation de titre.