Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Imbroglio à la tête d'Air Algérie : fausse démission et "complots"


Au lendemain de l’annonce, par le quotidien les Dernières nouvelles d’Algérie, de la démission du PDG de la compagnie aérienne, Wahid Bouabdellah dément l’information dans le journal concurrent El Khaber et évoque un « complot ».



Imbroglio à la tête d'Air Algérie : fausse démission et "complots"
«Le PDG d’Air Algérie jette l’éponge après trois ans à la tête de la compagnie aérienne», titraient les Dernières Nouvelles d’Algérie qui laissaient peu de doutes, lundi, sur l’avenir de Wahid Bouabdellah, u demeurant présenté comme «parachuté» à la tête de la compagnie nationale. L’affaire n’a pas tardé à rebondir, avec la réponse du PDG de la compagnie, en poste depuis le mois de mars 2008. Wahid Bouabdellah dénonce «pressions et complots», orchestrés par de hauts responsables, qui viseraient à le pousser à la démission. «Il y a une situation d’instabilité que des lobbies veulent imposer au sein de la compagnie, dirigés par un responsable d’une structure dépendant du 1er ministère qui s’est autoproclamé directeur parallèle», précise le PDG dans différents médias algériens. «Ce responsable qui se dit influent a mobilisé des pilotes et des travailleurs d’Air Algérie pour mener des grèves et des mouvements de protestation pour paralyser les activités de la compagnie et afin de m’obliger à démissionner», ajoute Wahid Bouabdellah. Ambiance.






1.Posté par zephyr le 09/03/2011 09:54
De toute façon on a vraiment besoin de renouveaux ds cet compagnie ,qui presente d'enorme difficulter ds tous les domaines ,
Mais ou va l'argent de cet compagnie qui nous a plumer pendant des annees ?