Interdiction des ordinateurs à bord levée pour Emirates

Emirates annonce ce mercredi 5 juin que l'interdiction des ordinateurs portables en cabine a été levée pour tous ses vols à destination des Etats-Unis.

Après Etihad, Emirates reçoit un feu vert de fait pour la qualité de ses contrôles, les Etats-Unis autorisant à nouveau les ordinateurs en cabine à bord des vols de la compagnie du Golfe. "Emirates a travaillé en coordination avec divers acteurs de l'aviation et les autorités locales pour mettre en œuvre des mesures de sécurité et des protocoles accrus qui répondent aux exigences des nouvelles directives de sécurité du Département de la sécurité intérieure des États-Unis pour tous les vols liés aux États-Unis", a expliqué un porte-parole.

"Nous tenons à exprimer notre gratitude aux autorités américaines et locales pour leur soutien et remercier nos clients de leur compréhension et de leur patience au cours des derniers mois lorsque l'interdiction était en place", ajoute la compagnie.

Emirates, pour éviter de pénaliser les voyageurs d'affaires empruntant ses vols, avait mis en place un système de conciergerie pour le dépôt des appareils interdits et une formule de prêt pour les voyageurs souhaitant disposer d'un ordinateur à bord.

Turkish Airlines avait annoncé hier s'attendre également à une autorisation imminente des ordinateurs à bord de ses propres vols.