Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 17 Avril 2017

Izy, de Thalys, séduit aussi les voyageurs d'affaires



A l'origine, Izy avait une mission : séduire la clientèle loisirs avec de petits prix, à partir de 10 €. Mais les PME/PMI aussi se sont emparées de l'offre. Certes modestement, mais au départ de Paris, des dizaines de startups et entreprises en cours de création se sont intéressées à l'offre…



© Thierry80 - Izy, le train low cost de Thalys
© Thierry80 - Izy, le train low cost de Thalys
Globalement, Izy se décline comme un inventaire à la Prévert : 400 000 voyageurs en un an, 2h15 de trajet entre Paris et Bruxelles (contre 1h22 en Thalys et plus de 3h en voiture ), 80% de taux de satisfaction et un prix d’appel à 19€ ( contre 29 € en Thalys). Deux innovations font le buzz : les billets sans garantie de place assise à 10€ et les billets « strapontins » à 15€.

"Le fait de rajouter une heure au trajet nous permet de peaufiner nos réunions à Bruxelles", explique Jean Stéphane, fondateur d'une petite entreprise de services aux entreprises, "La contrainte ? Les billets ne sont pas flexibles, il faut être certain de ses horaires de travail ce qui est notre cas". Pour ce jeune patron, IZY ne s'oppose pas à Thalys: "Ce sont deux produits différents qui donnent une alternative aux besoins de déplacements entre Paris et Bruxelles".

IZY fera en 2017 l’objet de premiers ajustements. Deux objectifs sont annoncés : augmenter la capacité mais aussi rationaliser le modèle de production pour assurer sa robustesse économique et donc sa pérennité. Parmi les évolutions annoncées : des rames doubles – dans le but d’augmenter la capacité et de mieux répartir les coûts de péage qui atteignent 30% des coûts d’exploitation - mais aussi plus de petits prix pour satisfaire la demande.