Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Japon : les compagnies européennes appliquent le principe de précaution


Air France et Lufthansa s’adaptent à la situation de crise au Japon : les deux compagnies font désormais escale à Séoul pour éviter de laisser leur personnel navigant dormir à Tokyo. La compagnie allemande a également décidé d’inspecter systématiquement ses appareils au retour du Japon, pour déceler d’éventuelles traces de radioactivité.



Air France a dû suspendre l'utilisation de ses A 380, trop lourds pour la piste de Séoul
Air France a dû suspendre l'utilisation de ses A 380, trop lourds pour la piste de Séoul
Deux aéroports allemands sont concernés par les vols assurés par Lufthansa vers le Japon : Francfort et Munich. Les pompiers des deux plateformes n’ont trouvé aucune trace de radioactivité jusque-là.
La compagnie allemande a également appliqué le même principe de précaution qu’Air France, en se tournant vers Séoul pour ne pas prendre le risque de laisser dormir ses équipages à Tokyo. La compagnie Air France est ainsi contrainte d’utiliser des Boeing 777, au lieu des Airbus A380, plus pratiques en termes de capacités. Baisse de l’offre et augmentation de la demande : la hausse des prix n’a pas tardé à se faire sentir, et a finalement conduit Air France à mettre en place de billets promotionnels depuis le Japon.






1.Posté par Ph74 le 15/03/2011 09:13
Ou pose Korean Airlines ses nouveaux A 380?
Sur une autre piste?