Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 12 Août 2016

KLM, les pilotes veulent aller en justice pour sauver leurs retraites



Le syndicat hollandais des pilotes VNV menace KLM d’aller en justice si l’accord sur le système de retraite, dénoncé il y a quelques mois par la compagnie, devait être définitivement abandonné.



Principale raison de la colère, la suppression de l'accord garantissant l'indexation des pensions des pilotes retraités sur la hausse des salaires. Un sujet sensible qui pourrait également conduire à un appel à la grève. D’autant que VNV affirme que sans cette indexation, la retraite par capitalisation (et non répartition) leur ferait perdre 2 à 6% de pouvoir d’achat par an. Inacceptable.

Les pilotes contestent les modalités de financement du nouveau projet, et demandent que soient revues les conditions des hausses salariales des retraités même si le coût global de cette recapitalisation coûterait au groupe près de 580 millions d’euros à la fin 2016. Côté KLM on explique que le fond ne suffit plus aujourd’hui à couvrir les hausses et que cette exigence des pilotes conduirait la compagnie néerlandaise dans le rouge.

Dans les deux camps, on affute ses armes juridiques, d’autant que les pilotes néerlandais sont bien mieux lotis que ceux d’Air France en matière de retraite. Outre un départ à 58 ans contre 65 en France, ils bénéficient de primes complémentaires plus élevées chez KLM que chez Air France. De quoi alimenter les arguments du SNPL.