Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


KLM "refile" son réseau européen à Cityhopper


La compagnie néerlandaise KLM connait elle aussi quelques difficultés sur son réseau européen. Baisse de trafic, pertes récurrentes et développement limité sont les conséquences directes de la bataille engagée avec les low cost, souvent plus performantes en matière tarifaire. Face à ce constat, KLM a donc décidé de confier son réseau court et moyen courrier européen à sa filiale régionale, Cityhopper.



Un Fokker 100 de KLM Cityhopper
Un Fokker 100 de KLM Cityhopper
Ce sont les négociations ratées avec les PNC pour un plan d'économie de 25 millions d'euros qui ont précipité la décision. KLM espère, en transmettant son activité régionale, diminuer le poids de la dette tout en travaillant à une restructuration du plan de vol européen et au développement du long courrier qui s'avère plus rentable. La compagnie hollandaise devrait étaler sur 5 ans ce transfert, accompagné de la transmission de 47 B737 à Cityhopper. Les syndicats, qui s'étonnent de cette décision rapide prise "sans concertation" selon eux, réfléchissent à des actions sur le terrain mais se refusent pour le moment à engager une grève qui pénaliserait les activités des deux compagnies.