Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 27 Décembre 2016

Kirghizistan, le gouvernement annule sa récente loi sur l’enregistrement des voyageurs



Fin octobre 2016, les autorités kirghizes votaient, à l’unanimité, une loi qui imposait une exigence stricte d’enregistrement des voyageurs, notamment français, dans les cinq jours suivants leur arrivée. Face à la grogne, le gouvernement local fait marche arrière. Une bonne nouvelle pour les voyageurs d'affaires.



Le Kirghizistan plus connu pour le trek que pour les affaires
Le Kirghizistan plus connu pour le trek que pour les affaires
Selon Action-Visa, une liste de 92 pays non soumis à enregistrement a été dévoilée ce lundi 19 Décembre 2016 par le gouvernement kirghize annonçant, en fonction des accords bilatéraux avec les nations concernées, que les voyageurs ne seraient plus dans l’obligation d’effectuer cet enregistrement pour une durée de séjour définie.

Les voyageurs provenant des pays d’Europe occidentale, ainsi que des États-Unis et du Canada, seront donc dispensés de cette procédure pour la durée totale de l’exemption de visa accordée par les autorités kirghizes, à savoir 60 jours.

La révision de cette loi intervient après plusieurs semaines de protestations de acteurs du tourisme local qui martelaient que cette disposition engendrerait des pertes d’emplois ainsi que des dommages conséquents pour l’économie du pays. Les difficultés rencontrées par les étrangers pour appliquer cette nouvelle règle, introduite le 4 novembre, ont été bien couvertes par certains médias locaux qui montraient comment les bureaux d'enregistrement du gouvernement luttaient pour faire face à la surcharge de travail existante et effectuer donc l’enregistrement des passeports des étrangers.

Dans la précipitation de l’application de cette loi, les consignes ont eu beaucoup de mal à circuler dans le pays, surtout auprès des bureaux d’enregistrements. Ces derniers fournissaient aux voyageurs une notice comportant des consignes exclusivement rédigées en russe, unique langue utilisée pour les formalités locales, et réclamaient des informations très précises sur le lieu de résidence durant le voyage ce qui constituait un vrai casse-tête pour les voyageurs d'affaires.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction