Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'ACI Europe dénonce la grève sauvage des contrôleurs belges


Le trafic aérien belge est perturbé par une grève sauvage des contrôleurs aériens depuis le mardi 12 avril à 17 heures. Cette action n'est pas du goût de l'ACI Europe. L'organisation, qui regroupe les aéroports d'Europe, fait part de son indignation face à ce mouvement non annoncé.



Plusieurs vols ont été supprimés sur les aéroports de Bruxelles et Charleroi à cause d'une grève des contrôleurs aériens insatisfaits par les accords sociaux conclus. L'ACI Europe dénonce cette action non annoncée dans un communiqué: "Fermer le ciel belge seulement 10 jours après la réouverture de Brussels Airport à la suite des attaques terroristes du 22 mars montre un manque de décence et de respect pour l'aéroport et ses partenaires qui ont tous travaillé dur pour restaurer la connectivité aérienne", explique le document. Olivier Jankovec, directeur général de l'ACI Europe ajoute: "Il n'y a pas de mots pour décrire à quel point cette action est irréfléchie, irresponsable et dommageable".

L'organisation appelle le gouvernement à tout mettre en œuvre pour assurer la reprise du trafic aérien le plus rapidement possible. Ce mercredi, il y a encore de nombreuses perturbations sur Bruxelles, Charleroi et Liège.