Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 21 Février 2012

L'Aquitaine veut attaquer la SNCF si...


Alain Rousset le patron de la région Aquitaine n'est pas content et a fait savoir qu'il était prêt à attaquer la SNCF au motif du non-respect de la convention Région-SNCF sur le service des trains express régionaux signée en 2009. En cause, les dysfonctionnements horaires liés à une maintenance mal organisée qui bloque 30% du matériel roulant.



L'Aquitaine veut attaquer la SNCF si...
Pour Bernard Uthurry, vice-président du conseil régional en charge des infrastructures, cité par la presse régionale, « La SNCF s'abrite derrière les travaux, mais ceux-ci expliquent seulement 25 % des désordres. La réalité, c'est que l'entreprise a une incapacité industrielle à disposer de tout son matériel en raison d'une maintenance mal organisée. 30 % des machines sont en maintenance, parfois pendant des semaines". Pour la région Aquitaine, la SNCF doit assumer les engagements pour lesquels elle reçoit une subvention régionale importante. Alain Rousset veut des réponses rapides et précises avant de décider de la suite qu'il donnera à cette affaire. Notons que l'ensemble des associations locales d'usagers s'est associée à cette démarche.
Notez




1.Posté par PAT le 21/02/2012 10:43
La longue immobilisation du matériel roulant est souvent due à un problème de disponibilité ou d'approvisionnement d'une pièce de rechange. Il fut un temps où la SNCF ne comptait pas. A cette époque là, SNCF ne dégageait strictement aucun bénéfice ! L'entreprise stockait abondamment toutes les pièces détachées des nombreuses machines de son parc roulant. La rationalisation est passée par là avec des méthodes de gestion des stocks de pièces détachées empruntées à l'industrie automobile et à ses équipementiers. C'est d'ailleurs la logistique de ces derniers qui est mise à contribution pour tenter de trouver quelque part la bonne pièce. Parfois c'est un boulon ou une vis mais pas d'un modèle courant vendu chez le quincailler du coin. Quel automobiliste propriétaire d'un véhicule un peu ancien ou en fin de série n'a pas connu ça chez son garagiste ? Quand il s'agit de la SNCF, c'est plus fâcheux évidemment.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.