Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'Asie Pacifique, un marché porteur pour Airbus


Airbus a débuté l'année 2016 avec une commande de 14 A330-900neo d'un client dont l'identité n'a pas été révélée, ainsi qu'une autre du loueur China Aircraft Leasing Company pour deux A320ceo. Et l'avionneur européen devrait continuer à enregistrer les commandes, surtout d'Asie. Selon ses estimations, la région Asie-Pacifique aura besoin de 12 800 nouveaux appareils en 20 ans.



John Leahy, directeur commercial d'Airbus, a expliqué lors du jour de l'ouverture du salon aéronautique de Singapour: "L'Asie-Pacifique va continuer de connaître une croissance supérieure à toute autre région dans le monde". Il a rappelé, en effet, que la région affiche une croissance du trafic passagers de 5,6% par an contre 4,6% dans le reste du monde. Ainsi selon l'avionneur, les compagnies d'Asie-Pacifique aura besoin de 12 800 nouveaux avions au cours des 20 prochaines années. Dans le détail : 3 760 long-courriers, 720 super-jumbos comme l'A380 et 8 330 monocouloirs.
Cela représente 40% de la demande mondiale ainsi qu'une facture de 2 000 milliards de dollars.
La flotte de la région atteindra alors 14 000 avions dans 20 ans contre 5600 actuellement.

"La région Asie-Pacifique a traditionnellement été un de nos marchés les plus forts", a rappelé le patron d'Airbus, Fabrice Brégier. "Au cours des dernières années, nous avons renforcé nos positions avec toute notre gamme de produits. Nous estimons que cette tendance va se poursuivre au cours des prochaines années, en particulier sur le segment long-courrier", a-t-il conclu. Les commandes asiatiques d'Airbus ont représenté 39% des commandes 2015.