Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L’Australie va revoir sa politique de sécurité sur les liquides


Les aéroports internationaux australiens seront dotés en 2013 de machines capables de détecter les explosifs très pointues. Il sera alors possible d’acheter une bouteille d’eau avant son vol retour sans craindre de se la faire confisquer. Le gouvernement australien a annoncé qu’il assouplirait le règlement de sécurité dès que les appareils seront installés.



L’Australie va revoir sa politique de sécurité sur les liquides
Le gouvernement australien va assouplir l’interdiction d’amener à bord des liquides et gels sur les vols internationaux en partance du pays d’ici 2013. A l’origine de cette décision, l’arrivée de détecteurs d’explosifs de pointe aux contrôles de sécurité des aéroports internationaux australiens. Les passagers ne seront plus alors obligés de jeter leur bouteille d'alcool, l’échantillon de shampoing gratuit offert dans une boutique ou leur boisson pas encore finie, les nouvelles machines permettant de faire la distinction efficacement entre des explosifs et des liquides courants. Depuis 2006, l’Australie - comme les autres pays - imposait aux passagers les restrictions sur les liquides et le Ministre des infrastructures et des transports australien a révélé que tous les mois, les agents de la sécurité de l’aérodrome de Sydney confisquaient en moyenne1000 produits vendus en Duty-Free et 7000 objets non-précieux comme des bouteilles d'eau. Ces appareils qui vont simplifier la vie des voyageurs ont déjà été testé avec succès à Sydney et Melbourne.