Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L’Éthiopie envisage d'ouvrir un nouvel aéroport international


L'Addis Ababa Bole International Airport a vu son trafic passagers multiplié par 7 en près de 10 ans. D'ailleurs la plate-forme est actuellement en train de s’agrandir pour faire face à la demande. Toutefois, l’Éthiopie planche également sur une nouvelle installation, capable de traiter autant de passagers que London Heathrow.



Photo Vob08
Photo Vob08
Selon le site globalconreview.com, l’expansion d'Addis Ababa Bole International Airport, débutée en septembre 2014, devrait être finalisée en 2018. Après ce chantier de 300 millions de dollars, la plate-forme éthiopienne devrait pouvoir traiter 20 millions de passagers par an contre 7 millions en 2014. Hailu Gebremariam, responsable des projets à Ethiopian Airports Enterprise, a expliqué à Reuters «Nous nous attendions pas à la croissance enregistrée ces 8 dernières années. C'est pourquoi nous effectuons cet agrandissement qui nous servira pour les 15 prochaines années».

En outre, la possibilité d'ouvrir un autre aéroport international en Éthiopie est actuellement à l'étude. Cette plate-forme pourrait traiter 70 millions de voyageurs par an, comme celle de Londres Heathrow. Hailu Gebremariam a ajouté «Nous avons réduit les sites possibles de 8 à 3, tous sont situés entre 60 et 70 kilomètre de Addis-Abeba». Une fois que le lieu, le design et le financement du nouvel aéroport seront approuvés, la construction devrait prendre environ 8 ans pour un coût de 2,5 à 3 milliards de dollars.