Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L’Inde du Nord prépare ses aéroports à affronter le brouillard


A chaque début d’année, le brouillard est fréquent dans le nord de l’Inde, provoquant souvent des perturbations dans le trafic aérien. Selon les services météorologiques du pays la «fog season» débutera cette année à la mi-décembre et durera jusqu’en février avec un pic en janvier. Pour limiter les annulations et les retards, l’aéroport de Delhi et les compagnies aériennes ont pris une série de mesures.



Bijoy Mohan - Wikipedia
Bijoy Mohan - Wikipedia
L’aéroport indien va mettre en place pendant cette période brumeuse des comptoirs d’information supplémentaires pour renseigner les passagers en cas d’intempéries. De plus, les forces de l’ordre seront déployées sur les routes menant aux terminaux pour fluidifier la circulation lorsque la visibilité ne sera pas bonne, et ainsi éviter au maximum les bouchons aux abords de la plate-forme.
De son côté Air India a entraîné 700 pilotes à voler dans des conditions de visibilité limitée. Sa concurrente IndiGo a pris des dispositions similaires. Les autorités présenteront prochainement d’autres mesures visant la coordination lors des épisodes de brouillard. Le DGCA a par exemple d’ores et déjà demandé aux compagnies aériennes de stocker des équipements et de la nourriture sur les aéroports alternatifs afin de pouvoir accueillir sereinement les passagers si des vols sont déroutés à cause du temps. De plus, il est recommandé aux voyageurs d’affaires de transmettre des coordonnées valables pendant leur déplacement en Inde lors de leurs réservations, mais également de s’informer du statut de leur vol avant le départ.