Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L’Indonésie suspend 61 lignes de 5 compagnies aériennes


Après le crash du vol AirAsia, l’Indonésie a vérifié les plans de vols de toutes les compagnies aériennes. Comme la low-cost malaisienne, 5 transporteurs indonésiens dont Garuda Indonesia et Lion Air assuraient des vols dans son espace aérien sans avoir les autorisations nécessaires.



L'avion d'AirAsia qui s'est abîmé en mer le dimanche 28 décembre 2014 n'avait pas l'autorisation de faire la liaison entre Surabaya et Singapour le dimanche. Les autorités ont donc retiré à la compagnie tous les droits accordés sur cette route. Elles ont ensuite étudié les permis des autres transporteurs. Le ministère des Transports indonésien a ainsi découvert que 5 compagnies indonésiennes assuraient 61 fréquences sans autorisation. Il a répertorié 4 infractions pour Garuda Indonesia, 35 pour Lion Air, 18 pour Wings Air, 1 pour Trans Nusa et 3 pour Susi Air. Comme AirAsia, elles se sont vues retirer leurs autorisations de vol sur ces routes. En outre, des sanctions disciplinaires vont être prises envers 11 officiels qui auraient fermé les yeux.