Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 7 Juin 2010

L'UNSA défend ses contrôleurs aériens





L’UNSA-ICNA, le syndicat autonome défendant les Ingénieurs du Contrôle de la Navigation Aérienne et affilié à l’UNSA, répond aux attaques de la presse et de la Cour des Comptes sur les conditions de travail des contrôleurs aériens. «La législation impose un rythme de travail maximum d’un jour sur deux (soit au maximum 182 vacations par an). Les contrôleurs disposent en moyenne de 27 jours ouvrables de congés par an, sans bénéficier de jours fériés, ni de RTT. Tout ceci reste bien éloigné des 97 jours de repos évoqués dans beaucoup d’écrits.», déclare le syndicat dans un communiqué.