Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 16 Septembre 2015

L'Uber chinois prend des parts dans le Lyft américain



Alors que le VTC américain Uber a d'importantes vues sur la Chine, son concurrent chinois Didi Kuaidi chasse de son côté aux USA. L'application s'est associée avec ses investisseurs pour participer à la levée de fonds de Lyft.



Didi Kuaidi a investi dans la concurrente d'Uber, Lyft, lors d'un tour de table finalisé en mai dernier. Elle s'est pour cela associée avec ses investisseurs Alibaba et Tencent. Le Wall Street Journal qui a révélé l'information, indique que le montant de l'opération n'est pas connue mais calcule que le tour de table a permis de valoriser l'entreprise américaine d'environ 2,5 milliards de dollars.

L'appli chinoise attaque ainsi sur ses terres son principal concurrent, Uber. La société californienne qui s'est lancée en Chine en 2014, se fait de plus en plus importante sur les routes du pays asiatique. Elle détiendrait maintenant, selon les estimations des experts, près de 35% des parts de marché. Le VTC, basé à San Francisco, convaincu par le potentiel du pays, a fait du marché chinois une de ses cibles prioritaires. Il a ainsi réuni 1,2 milliard de dollars de financement pour sa filiale chinoise.