Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aérien commence bien l'année


Le secteur aérien en France débute l’année 2014 avec une belle performance. Selon la DGAC, le nombre de passagers a progressé de 4,7 % en janvier par rapport à la même période l'année dernière, mais il faut dire que janvier 2013 avait été marqué par un épisode neigeux. La croissance est portée par l'essor du trafic international (+5,7 %) alors que le marché domestique affiche une évolution plus modérée (+1,6 %).



La progression du trafic intérieur repose sur le développement des liaisons métropolitaines radiales (de ou vers Paris) avec une hausse de 2,8 % ainsi que le dynamisme du marché outre-mer (+4 %). Par contre, les lignes métropolitaines transversales observent ce mois-ci un fléchissement sensible (-3,7 %). La croissance à l'international profite à l'ensemble des continents. Les zones Europe hors UE (+8,5 % dont +15,7 % pour la Turquie) et Asie-Pacifique (+8,3 % dont +11,2 % pour les Emirats Arabes Unis) sont les principales bénéficiaires de cette conjoncture favorable.

L’augmentation du trafic profite inégalement aux transporteurs français et étrangers. «Le différentiel de croissance en défaveur du pavillon national atteint en janvier 3,7 points. Les entreprises hexagonales confortent leur position dominante sur le marché domestique (+2%) alors que les autres transporteurs régressent de -1,5 %. En revanche, l'écart se creuse fortement entre acteurs nationaux et étrangers à l'international en faveur de ces derniers (+3,5 % contre +7,1%)», précise le communiqué.

Des performances inégales pour les aéroports
Les plates-formes parisiennes intensifient leur fréquentation en janvier (+5,4 % pour CDG, +6,2 % pour Orly). En région, les quatre premiers aéroports (Nice, Lyon, Marseille, Toulouse) affichent des performances mitigées (entre -1,6 % et +1,4%), dues notamment aux intempéries (Nice début janvier). Les quatre suivants observent des progressions beaucoup plus sensibles (jusqu'à +11,3 % à Beauvais). «Le nombre de vols contrôlés en France métropolitaine a progressé de manière significative (+1,6%). Le différentiel d'évolution entre les survols (+6,9 %) et les mouvements affectant au moins un aéroport français s'accentue (-5,1 % sur le marché domestique et -0,8 % sur le trafic à l'international et l'outremer) : l'augmentation de l'emport moyen continue à un rythme soutenu», conclut la Direction Générale de l'Aviation Civile.

tendanciel_2014_01_n5_1.pdf tendanCiel_2014_01_N5-1.pdf  (673 Ko)