Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 10 Mars 2015

L'aéroport d'Austin choisit le service de transport privé Lyft



Sur les aéroports - où les taxis sont soumis à des règles strictes - les nouveaux acteurs de transports de personnes comme Uber ne sont pas toujours bien vus. Pour sa part, la plate-forme américaine d'Austin est parvenue à s'entendre avec Lyft, entreprise d'outre Atlantique qui met en relation les particuliers et les chauffeurs d'un jour.



Austin-Bergstrom International Airport by Joe Mabel. Licensed under CC BY 3.0 via Wikimedia Commons
Austin-Bergstrom International Airport by Joe Mabel. Licensed under CC BY 3.0 via Wikimedia Commons
Lyft est le seul opérateur de transport entre particuliers autorisé sur l'aéroport d'Austin. La plate-forme et l'entreprise californienne qui met en relation conducteur et particuliers, ont noué un partenariat pilote d'un an, le 6 mars 2015. Pour bénéficier de cet accès privilégié à l'installation texane, Lyft a accepté de verser à Austin-Bergstrom International Airport 10 % des revenus bruts réalisés depuis l'aéroport.

Son concurrent Uber négociait également avec la direction d'ABIA mais il a refusé de se plier à cette "charge de concession". Les chauffeurs des services du VTC ne sont donc pas autorisés à prendre des passagers depuis la plate-forme.