Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Los Angeles veut améliorer l'accueil des passagers et des VIP


L'aéroport de Los Angeles va améliorer ses installations. Le conseil du gestionnaire a donné son feu vert au projet Landside Access Modernization Program (LAMP), un investissement de 5 milliards de dollars pour repenser les accès et le transit dans la plate-forme. En outre un salon pour les ultra VIP est également dans les cartons. L'accès à ce lounge très privé coûtera entre 1500 et 1800 dollars.



Le programme LAMP prévoit la mise en place d'un tram entre le Terminal et le CONRAC, nouveau complexe qui regroupera les loueurs de voitures. Ce service de transport s'arrêtera également dans les nouveaux parkings de l'aéroport de Los Angeles. Il sera également connecté au service ferroviaire de la ville. "LAMP transformera LAX en un aéroport de classe mondiale en diminuant le trafic entre les terminaux ainsi que les rues environnantes, en améliorant les options d'accès et l’expérience de voyage des passagers et en fournissant une connexion au réseau du Metro", explique le communiqué. Le service de tram (APM), qui permettra de couvrir 3,6km et 6 stations, sera gratuit. Le projet devrait être finalisé en 2023.

Un salon pour les VIP
Deborah Flint, dirigeante des activités internationales de l'aéroport a confirmé par ailleurs à l'AFP la mise en place prochaine sur l'installation californienne d'un salon ultra VIP. Le "Remote Lounge" ou "salon à l'écart" sera installé dans un ancien hangar de fret rénové pour l'occasion. L'accès à l'installation ne se fera pas sur la présentation d'un billet business ou d'une carte de fidélité. Il sera réservé aux célébrités, aux milliardaires et aux grands chefs d'entreprise. La presse américaine a indiqué qu'il faudra verser entre 1500 et 1800 dollars pour y accéder. Les voyageurs s'offrant ce service pourront s'enregistrer et attendre leur vol dans un salon luxueux en toute discrétion. En outre, ils seront conduits jusqu'à leur vol.
L'aéroport ajoute que ce projet de 3 millions de dollars a le soutien de la police et de la TSA. Ce service sera géré par la société de sécurité Gavin de Becker.