Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Marseille en pleine croissance en 2012


Depuis le début de l’année, l’aéroport de Marseille Provence a accueilli 978 530 passagers, soit une augmentation de 8 % sur les mois de janvier et février et de +10.4 % sur les 10 premiers jours de mars. La plate-forme, qui voit la création de 30 nouvelles lignes en 2012 sur son tarmac, entame l’année 2012 confiante.



Aéroport Marseille Provence
Aéroport Marseille Provence
Après une année 2011 très touchée par les événements liés au Printemps Arabe, 2012 démarre bien pour l'aéroport Marseille Provence avec une progression du trafic passagers de près de 10 %. Les principales raisons sont le démarrage des nouvelles destinations Air France ainsi que le retour en force de Ryanair. Cette progression sera amplifiée à partir de la fin mars, date du démarrage de la saison aérienne estivale où ces 2 seules compagnies aériennes assureront 62 lignes aériennes sur l’aéroport mp, à comparer aux 36 lignes qu’elles effectuaient durant la même période l’année dernière. Le trafic passagers de l’aéroport mp devrait donc dépasser pour la première fois de son histoire les 8 millions de passagers en 2012.
En plus des développements importants d’Air France et Ryanair s’ajouteront les trafics créés par les nouveautés des autres compagnies aériennes comme Vueling (Barcelone), TwinJet (Pau et Toulouse), Jet4you (Agadir et Marrakech) ainsi que les augmentations de l’offre d’Air Transat (Montréal et Québec) et Air Austral (La réunion), pour un total de 138 lignes aériennes directes en 2012.
En complément des 12 000 places de stationnement actuelles, un nouveau parking verra le jour pour anticiper la progression du trafic (+500 places). Par ailleurs, sera lancé fin mars un nouveau e-parking qui proposera une réservation de sa place sur internet, à proximité des aérogares. Les voyageurs d’affaires qui choisiront ce service n’auront plus rien à craindre lors des jours de forte affluence. Il sera à la vente sur le site de l’aéroport à partir de 12 euros / jour et proposera une option annulation. L’offre low-cost du e-chèque-parking (parking longue durée de 20 à 30 euros pour un stationnement jusqu’à 16 jours) sera toujours proposée.