Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Marseille renoue avec la croissance en 2015


L'aéroport de Marseille a accueilli 8,26 millions de passagers en 2015. Cela représente une hausse de 1% par rapport à 2014. Elle ne devrait pas s'arrêter là: la plate-forme proposera aux voyageurs d'affaires 13 nouvelles lignes aériennes pour la saison été et va investir plus de 14 millions d'euros dans sa voirie.



Après une année 2014 plutôt stable, l’aéroport Marseille Provence renoue avec la croissance en 2015. Il a reçu 8,26 millions de passagers dans ses installations l'année dernière, soit une progression de 1%. Cette hausse est principalement portée par le trafic international (+2,3%) et celui de l’aérogare mp2 dédié aux compagnies low-cost qui enregistre cette année encore un nouveau record avec 2,2 millions de passagers (+12,1%).

En revanche, la plate-forme a observé une baisse sur sur l’activité du groupe Air France ainsi qu'une chute du trafic vers Paris, à la suite des attentats de novembre.

En 2015, les destinations les plus plébiscitées par les voyageurs provençaux ont été Londres (515 300 passagers), suivie par Alger et Amsterdam.

13 nouvelles lignes pour la saison
Les voyageurs d'affaires vont pouvoir compter sur le développement de Volotea lors du programme d'été 2016. La compagnie va ouvrir les dessertes de Rennes, Prague, Naples, Dubrovnik et Faro. EasyJet va pour sa part lancer Bordeaux, Amsterdam et Glasgow. Comme cela a déjà été annoncé, ASL Airlines (anciennement Europe Airpost) va assurer sa première ligne régulière au départ de Marseille Provence, avec la programmation de 2 vols hebdomadaires (les lundis et vendredis) sur Hambourg à compter du 2 mai prochain. Rhodes sera desservie par Aegean. Deux lignes charter sont par ailleurs prévues sur Olbia et Santorin.

De plus , Air France, British Airways et Brussels Airlines renforcent leur offre en sièges vers leur hub respectif:
· Amsterdam – 3 vols quotidiens - +18% de sièges offerts par Air France
· Bruxelles – jusqu’à 3 vols quotidiens - +38% de sièges offerts par Brussels Airlines
· Londres Heathrow - 3 vols quotidiens - +24% de sièges offerts par British Airways
· Paris – jusqu’à 7 vols quotidiens - +14% de sièges offerts par Air France

La plate-forme proposera également des destinations long-courrier comme Montréal, Punta Cana, Dakar, Tananarive et St Denis de la Réunion

Les projets 2016
L’année 2015 aura été marquée par le premier exercice complet de l’Aéroport Marseille Provence en tant que Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance. Celui-ci a entériné le plan stratégique de l’aéroport «CAP 2025» qui détaille le grand programme de développement et de modernisation de l’aéroport visant à offrir au territoire une infrastructure performante, à la hauteur de ses ambitions internationales.

Dans le cadre de ce plan, l’aéroport a lancé en juin 2015 les travaux de reconfiguration de sa voirie. Ce chantier de 14,5M€, qui sera livré au printemps 2017, offrira aux voyageurs un parvis plus spacieux et paysagé ainsi que des accès plus fluides aux différents parkings. "Ce chantier sera suivi de la création d’un cœur d’aérogare entre les halls 1 et 3-4 et par la construction d’une nouvelle jetée d’embarquement internationale permettant d’accueillir des avions long-courriers gros porteurs. L’aérogare dédiée aux compagnies bas-tarifs, mp², ne sera pas en reste avec l’extension de sa capacité avec 2 postes avion et 2 salles d’embarquement supplémentaires afin de répondre à la fréquentation croissante de ce terminal".

L’AMP a aussi prévu de lancer une consultation auprès des Provençaux au printemps afin "d’imaginer ensemble l’aéroport de demain et sa nouvelle identité visuelle". Pendant toute la durée des travaux, l’aéroport renforcera également ses actions pour améliorer la satisfaction de ses clients. Les axes privilégiés seront la propreté des installations, les délais de livraison des bagages ; la qualité des services (commerces et points de restauration). Pour cela elle s’appuiera sur les enquêtes terrains réalisées en continue auprès de 500 clients chaque trimestre selon les standards internationaux Airport Service Quality de l’ACI (Airport Council International).