Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 29 Juin 2011

L’aéroport de Rodez vexé par Brit Air



La compagnie Brit Air agirait-elle avec mépris par rapport à l’aéroport de Rodez ? C’est en tous cas le sentiment du gestionnaire de la plateforme, Air 12, qui n’a pas manqué de dénoncer haut et fort l’attitude de la filiale d’Air France dans l’Aveyron. L’annulation de deux vols prévus vers Paris reste en travers de la gorge de Manuel Cantos, le PDG d'Air 12.



L’aéroport de Rodez vexé par Brit Air
Les deux appareils Brit Air devaient rallier Paris depuis Rodez le 25 et le 27 juin, et le 25, les passagers avaient déjà commencé à embarquer. Mais les responsables ont brutalement changé de cap, en débarquant les voyageurs pour que l’appareil puisse rejoindre Barcelone et pallier à la panne d’un autre avion. Insupportable pour les dirigeants d’Air 12, le gestionnaire de l’aéroport Rodez-Aveyron. «Je ne dirais même pas que nous sommes traités avec mépris. Plutôt comme un autre mot qui commence avec un "m", majuscule en plus», se lâche Manuel Cantos dans la Dépêche du Midi, agacé par le comportement «dédaigneux» de la compagnie. Le PDG d’Air 12 va plus loin, en dénonçant «une machine de destruction économique» et en partageant sa «honte» par rapport à Air France et à «sa filiale au comportement dévastateur». Manuel Cantos a d’ailleurs prévenu qu’il saisira le Ministère des Transports.