Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 8 Septembre 2015

L'aéroport de Toulouse enregistre une hausse de 3,9% en août



L'aéroport de Toulouse a pris de belles couleurs au mois d'août. Le trafic de la plate-forme affiche une progression de 3,9% avec 648 196 passagers commerciaux. Son secteur international est en hausse (+4,2%), de même que le national (+3,2%).



Dans le détail, l'aéroport de Toulouse-Blagnac a accueilli 282 503 passagers domestiques. La fréquentation des lignes vers la capitale est en augmentation (+3,2%), avec des résultats contrastés entre Paris-CDG (+4,5%) et Paris-Orly (-2,1%). En région, la croissance est identique à celle de juillet (+9,2%), avec des progressions très marquées sur Lille (+18%), Bastia (+14,8%), Nice (+14,6%) et Marseille (+13,4%).

Le trafic international enregistre 361 631 passagers. Le trafic régulier s’accroît (+5,4%), avec une hausse importante sur l'espace Schengen (+14,5%). Les lignes acheminant les voyageurs vers des hubs obtiennent de bons résultats, à l'image d'Amsterdam (+25%), Francfort (+21,9%) ou Munich (+12,2%). Les plus fortes variations sont constatées sur des destinations vacances telles que Palma (+100,4%), Séville (+94,6%), Venise (82,4%), Porto (+67,3%) et Athènes (46,8%).

Hors Schengen, le trafic régulier est en baisse (-4,2%), malgré les progressions observées sur Londres-Heathrow (+14,8%) et Londres-Gatwick (+7,6%). Sur l'Afrique du Nord, le trafic est en recul (-9,6%), malgré de bons résultats sur l’Algérie (+2,6%). Le trafic charter est en repli (-7,9%) avec toutefois plus de 28 000 passagers accueillis, ce qui constitue la meilleure fréquentation mensuelle de l'année. L'espace Schengen représente près de 80% de ce trafic, Héraklion étant la ville la plus fréquentée avec près de 6 000 passagers. Hors Schengen, Dubrovnik est la destination de vacances la plus prisée.

En outre, le trafic fret et poste présente une croissance de 13,8% avec 3 900 tonnes traitées. De plus, le nombre de mouvements commerciaux est en recul (-0,4%), avec 5 920 mouvements réalisés.