Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 8 Octobre 2015

L'aéroport de Toulouse pourrait être relié à la Chine dès 2016


Depuis l'arrivée du consortium chinois Symbiose dans le capital de l’Aéroport de Toulouse-Blagnac, une question revient régulièrement : une ligne directe entre la Ville Rose et la Chine sera-t-elle ouverte ? La réponse pourrait être bientôt oui. Les premiers vols charters pourraient se poser sur la piste toulousaine dès 2016. Les voyageurs d'affaires devront en revanche attendre quelques années supplémentaires pour voir apparaître une desserte régulière.



L'aéroport de Toulouse pourrait bientôt être relié à la Chine. Catherine Gay, directrice Stratégies et Développement de l’aéroport Toulouse-Blagnac, a expliqué à 20 minutes que "C’est en cours de discussions mais dès 2016, nous devrions avoir une à deux liaisons charters par semaine au départ de la Chine pour Toulouse". Ces services seraient affrétés par tours opérateurs chinois et ainsi principalement dédiés aux voyageurs chinois. Les voyageurs d'affaires devront par contre se montrer plus patients avant de pouvoir compter sur un vol direct régulier vers Shanghai, Pékin ou Canton. Catherine Gay précise en effet : "L’ambition est d’avoir une liaison régulière d’ici trois à quatre ans. Les nouveaux actionnaires ont toujours indiqué qu’ils voulaient faire de Toulouse la porte d’entrée sur le Sud de l’Europe".


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.