Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Vancouver inaugure l'A-B Connector


L'Aéroport international de Vancouver a inauguré le 13 janvier son aérogare étendue, réservée aux vols domestiques : l'A-B Connector. Les voyageurs d'affaires en déplacement professionnel au Canada vont découvrir un système de bagages plus rapide et un large éventail de nouvelles options de restauration et de shopping.



CNW Group/Vancouver Airport Authority
CNW Group/Vancouver Airport Authority
L'A-B Connector a été pensé pour faciliter le déplacement et la circulation des passagers domestiques. Il offre une capacité améliorée aux portes d'embarquement et dans les salles d'attente et prévoit de nouvelles mesures de protection parasismiques. En outre, le système de bagages accéléré permet d'assurer plus rapidement le transit entre les vols internationaux et intérieurs. Le bâtiment est principalement utilisé par WestJet, Central Moutain, Air North, Hawkair, Sunwing et Air Transat.
En outre, les voyageurs qui traversent l'aérogare domestique se voient proposer plusieurs boutiques ainsi qu'une offre de restauration à prix abordables dans 10 nouveaux points de service et restaurants et boutiques. Ils ont aussi accès au salon payant Plaza Premium.
La plate-forme a choisi de jouer sur le sentiment d'appartenance dans tout l'A-B Connector avec un design qui souligne les «caractéristiques et les intérieurs de la Colombie-Britannique». «L'architecture évoque les vignobles et les vergers de la province, les camps de pêche et le canyon et le fleuve Fraser. Les lieux sont habillés par la pièce d'art contemporain, The Rivers Monument, de l'artiste des premières nations native de la province, Marianne Nicolson», précise le communiqué.
La nouvelle installation a nécessité une enveloppe de 213 millions de dollars. C'est le premier projet d'infrastructure important complété dans le cadre de la stratégie de dix ans de l'aéroport canadien, annoncée en 2012, qui prévoit des investissements de 1,8 milliard de dollars (canadiens).