Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'aéroport de Yaoundé est prêt à prendre le relais de Douala


L'aéroport de Douala sera fermé du 1er au 21 mars. Yaoundé-Nsimalen, l'autre plate-forme du Cameroun, se prépare à être le principal point d'entrée du pays pendant ces trois semaines. Les voyageurs d'affaires peuvent s'attendre à une forte influence dans l'installation. Mais la direction assure être prête à gérer ce nouvel afflux.



Pendant la fermeture de la piste de Douala, l'aéroport de Yaoundé-Nsimalen va gérer tous les vols internationaux et nationaux du pays. Les effectifs de la plate-forme ont été renforcés pour gérer cette hausse de trafic. Le personnel va en particulier pouvoir compter sur ses collègues de Douala. En effet, environ 150 collaborateurs ont été transférés à Yaoundé pour l'occasion.

Le bâtiment est également assez grand pour absorber la hausse de voyageurs attendus. Thomas Owona Assoumou, directeur général des ADC a expliqué à CamerPost "L’aéroport de Yaoundé, sur le plan des ressources, a été conçu pour accueillir 1,5 million de passagers par an. Comme vous pouvez l’imaginer, en ce moment, l’aéroport est en sous-utilisation par rapport à sa véritable capacité d’accueil. Donc à ce niveau, nous n’avons pas de problème particulier".