Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 31 Mai 2011

L’attribution des slots dans le collimateur de l’UE



L’Union Européenne réfléchit à une nouvelle gestion des slots, les créneaux d'atterrissage et décollage des avions sur les aéroports, afin d’optimiser le trafic passagers. Le déséquilibre entre l’encombrement de certains aéroports, et la sous-utilisation d’autres structures, a attiré l’attention de la Commission Européenne, qui envisage un plan d’action sur plus de dix ans.



L’attribution des slots dans le collimateur de l’UE
Coordination : tel semble être le maître-mot du projet évoqué le 30 mai par la Commission européenne, qui souhaite ainsi apporter une réponse plus adaptée à l’augmentation du trafic aérien. L’Europe prévoit en effet une hausse annuelle de 4,5%, qui rend nécessaire, selon elle, une meilleure gestion des slots et de leur attribution. Outre la fluidité du trafic, le problème se pose aussi en termes économiques, avec un gain potentiel de 5 milliards d’euros par an à l’horizon 2025, un chiffre qui devrait attirer l’attention des différents acteurs du dossier. La Commission Européenne a déjà présenté plusieurs pistes de réflexion, qui viseraient à introduire des mécanismes basés sur les lois du marché, «pour s’assurer que les slots peuvent être utilisés par les compagnies susceptibles d’en faire le meilleur usage». Les règles d’attribution des créneaux pourraient devenir plus strictes, et l’accès des nouveaux arrivants se verrait modifier. Pour autant, les mesures concrètes envisagées par la Commission européennes restent encore assez floues : on devrait en savoir plus à l’automne, avec la présentation d’une politique européenne sur les aéroports.