Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


L'écologiste anti-avion à nouveau sur les pistes CDG


L’écologiste qui s’était par deux fois introduit sur les pistes de Roissy pour empêcher les avions de décoller, en juin dernier, pourp dénoncer la destruction du climat par la navigation aérienne, a récidivé. Il a été arrêté sur le tarmac de l’aéroport Charles de Gaulle - le 18 juillet 2012 - alors qu’il tentait de renouveler son action.



LUIDER Emile - LA COMPANY
LUIDER Emile - LA COMPANY
Pierre-Emmanuel Neurohr, 44 ans, a ainsi été jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Bobigny , le 19 juillet 2012. Il a été condamné à payer 90 jours-amende à 12 euros soit 1080 euros sous peine de devoir faire 90 jours de prison ainsi qu’une amende de 1092 euros à ADP, partie civile dans ce procès. Il évite donc de peu l’emprisonnement ferme. La représentante du ministère public, Marie-Denise Pichonnier, avait demandé 2 mois de prison. De plus déjà jugé pour des faits similaires le 2 juillet 2012, il avait été condamné par le tribunal correctionnel de Bobigny à trois mois de prison avec sursis pour «entrave à la navigation aérienne», «dégradation» et «intrusion dans une zone protégée». «Le fait que le jugement soit très positif pour moi montre que la société avance» a confié à l’AFP l’écologiste à la sortie du tribunal.