Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 27 Octobre 2016

L’économie collaborative ne sera pas taxée… Du moins pas tout de suite



C’est fait, les députés ont rejeté le projet d’amendement du gouvernement visant à taxer les particuliers qui tiraient des revenus complémentaires de l’exploitation d’un bien immobilier, d’une voiture ou de tout autre revenu issu de l’économie collaborative.



Pas de taxes pour le collaboratif
Pas de taxes pour le collaboratif
Exit donc le plafond de 23 000 € par an et fin de toutes obligations fiscales pour les entreprises qui utilisaient les services collaboratifs. Le projet était mort-né, si l’on en croit plusieurs députés socialistes qui lui reprochaient d’être mal ficelé et irréaliste. Selon des sources parlementaires, le gouvernement voulait trouver de nouvelles ressources fiscales mais risquaient de freiner le développement de l’économie numérique.

Seul bémol, le texte consacré à la protection des métiers de l’hébergement, présenté comme une arme anti Airbnb, et souhaité par les organisations professionnelles de l’hôtellerie et de la restauration, a été reporté. Pas certain qu’il soit étudié avant les prochaines élections présidentielles ;