Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 1 Mars 2010

L'indice 2009 d'hôtel.com fait état d'une baisse des tarifs de 14 %



Les prix d’une chambre d’hôtel en Europe ont chuté en moyenne de 6% au dernier trimestre 2009 et 14% sur l’ensemble de l’année. Avec 95 points, le Vieux Continent affiche le plus faible indice annuel au côté de l’Amérique Latine, tous deux en retrait derrière l’Asie et l’Amérique du Nord.



L'indice 2009 d'hôtel.com fait état d'une baisse des tarifs de 14 %
Après avoir plafonné à 118 en 2007, l’Hotel Price Index chute nettement sous la barre des 100,
correspondant au seuil de départ en 2004, à 97 points. Même les régions d’Asie et d’Amérique latine où l’indice restait nettement supérieur à la moyenne en 2008, ont vu ce dernier reculer de plus de 20 points ; Au dernier trimestre, la baisse des prix s’y est même accélérée, dépassant la barre des 20% comme à Buenos Aires et même des 30% comme à Bombay, New Delhi ou Pékin. Sur l’ensemble de l’année, le prix moyen d’une nuit d’hôtel s’avère de 14% moins cher en 2009 comparé à 2008 : -13% en Europe, -14% aux Etats-Unis, -16% en Asie et -21% Amérique Latine. Cependant, cette baisse n’a été que de 7% au dernier trimestre après des baisses trimestrielles pourtant à 2 chiffres sur les trois premiers trimestres. Vue à la loupe, la baisse de l’indice trimestriel marque également un net ralentissement au dernier trimestre 2009.

Des variations en demi teintes selon les pays

Les prix d’une chambre d’hôtel en Europe ont chuté en moyenne de 6% au dernier trimestre 2009 et 14% sur l’ensemble de l’année. Avec 95 points, le Vieux Continent affiche le plus faible indice annuel au côté de l’Amérique Latine, tous deux en retrait derrière l’Asie et l’Amérique du Nord.

Au classement des plus fortes chutes de l’année, on retrouve les pays déjà présents au classement au 1er semestre, excepté l’Espagne qui disparaît au profit du Danemark. Cinq d’entre eux franchissent la barre des 20% : la Pologne (-25%), l’Irlande (-21%), puis la Norvège, la Hongrie et la République Tchèque tous trois ex æquo avec 20%. Toujours destination de référence sur le Vieux Continent, le Royaume-Uni poursuit sa très forte baisse : après -22% déjà observés au 1er trimestre 2009, la baisse atteint 18% sur l’année pour atteindre 104 €. Londres perd elle aussi 15%, pour proposer un prix moyen lissé de 113 €. La faiblesse de la Livre Sterling a accentué l'effet baisse des prix, Londres a vu son taux d’occupation atteindre 82,9%

La France limite la casse

En France, la baisse du prix moyen d’une chambre d’hôtel reste cette fois encore limitée, s’élevant à 5% sur l’ensemble de l’année 2009, pour atteindre 92 € (contre 97 € en 2008). La Grèce avec une chute de 9% offre des nuitées au prix moyen de 95 €. Les professionnels du tourisme français et grec ont bénéficié d’une attractivité touristique assez forte pour maintenir leur taux d’occupation sans sacrifier les prix.

NDLR : Il est à noter que le prix moyen constaté en France inclut des disparités géographiques fortes et une large présence des hôtels de tourisme implantés sur des zones touristiques très fréquentées. A l'image de l'analyse proposée par Deloitte au mois de janvier dernier, on peut donc estimer que la baisse globale est plus importante que veut bien l'analyser l'HPI.

hpi_hotelscom_2009_france.pdf HPI_HotelsCom_2009_FRANCE.pdf  (1.4 Mo)