Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 19 Octobre 2011

L'interconnexion de tous les transports se met en place en Europe



La Commission Européenne a adopté une proposition visant à transformer l'actuelle mosaïque de routes, voies ferrées, aéroports et canaux en un réseau de transport unifié (RTE-T). Le nouveau réseau central permettra d'éliminer les goulets d'étranglement, de moderniser les infrastructures et de rationaliser les opérations de transport transfrontalier pour les passagers et les entreprises, dans toute l'UE. Il améliorera les connexions entre différents modes de transport et contribuera à la réalisation des objectifs de l'UE en matière de changement climatique.



L'interconnexion de tous les transports se met en place en Europe
La nouvelle stratégie fait suite à une procédure de consultation qui aura duré deux ans. Elle vise à mettre en place un réseau central de transport d'ici à 2030, qui formera la charpente des transports au sein du marché unique. L'objectif est de garantir que progressivement, d'ici à 2050, la grande majorité des entreprises et des citoyens européens ne soient pas à plus de 30 minutes de temps de trajet du réseau capillaire. Globalement, le nouveau réseau de transport offrira des déplacements plus sûrs et moins encombrés et des trajets plus fluides et plus rapides;
Le réseau RTE-T est à double niveau. Il comprend un réseau central qui devra être achevé d'ici 2030, et un réseau global venant l'alimenter, qui devra être fonctionnel au plus tard en 2050. Le réseau global couvrira l'ensemble de l'UE et sera accessible depuis toutes les régions. Le réseau central donnera la priorité aux liaisons et aux nœuds les plus importants du réseau RTE-T, afin qu'il soit pleinement opérationnel d'ici 2030. Ces deux niveaux incluent tous les modes de transport: routier, ferroviaire, aérien, fluvial et maritime, et plateformes intermodales. Il élimine toutes les visions de protectionnisme des états pour laisser la concurrence prendre le pas sur le public.

Le réseau central comprendra:
• 83 ports européens reliés aux réseaux ferroviaires et routiers;
• 37 aéroports reliés aux grandes villes par liaisons ferroviaires;
• 15 000 km de lignes ferroviaires aménagées pour la grande vitesse;
• 35 projets transfrontaliers visant à réduire les goulets d'étranglement.

La cartographie européenne est disponible sur le site dédié au projet