Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 7 Février 2016

L'offre hôtelière française a progressé de 2,3% en 2015


Si le secteur hôtelier français a souffert financièrement en 2015, son offre globale est en hausse, avec un taux de croissance similaire à celui de l’année précédente, selon une récente étude présentée par Hospitality-On. Le haut et milieu de gamme ont été les segments les plus dynamiques en termes de création d’établissements, illustrant le repositionnement du parc qui est en cours.



Pour la deuxième année consécutive, on observe une croissance de l’offre hôtelière française en 2015. Le parc hôtelier a ainsi progressé de 2,3% sur l’ensemble de l’année, et atteint les 663 496 chambres au 1er janvier 2016. "Le rebond de l’offre a notamment été soutenu par les politiques volontaristes de certaines métropoles, par les réouvertures après travaux de rénovations qui avaient fait suite aux obligations de modernisation, ou encore par l’arrêt de l’hémorragie du parc des petites structures hôtelières. Car après de longues années de crise, ceux qui restent aujourd’hui sont ceux qui avaient les modèles économiques les plus solides". Avant 2014, le secteur hôtelier avait enregistré 6 années consécutives de baisse de son parc en France.

Cette reprise confirme le dynamisme de l’hôtellerie indépendante & en réseaux volontaires. Ce segment a, en effet, ajouté 9 000 nouvelles chambres nettes à son offre en 2015. "La dynamique de l’hôtellerie indépendante est entraînée par le segment des boutique hôtels, produits milieu et haut de gamme bien adaptés aux attentes des nouvelles clientèles en quête d’une expérience de séjour urbain dans un esprit hôtelier contemporain, et qui offrent une grande souplesse architecturale pour rénover et repositionner d’anciens hôtels surannés ou convertir des bâtiments non hôteliers", explique l'étude d'Hospitality-On. L’offre sans enseigne s'est en revanche peu développée dans les catégories super-économique (+1,4%) et économique (+1,1%), même si elle représente toujours une large majorité de son parc.

L’hôtellerie de chaînes compte 6 200 chambres nettes supplémentaires. Elle a progressé dans toutes les catégories, avec deux pointes aux extrémités du classement : dans le haut de gamme (+4,4%) et dans le super- économique (+2,3%). "La reprise dans le luxe et le haut de gamme arrive après une année de pause marquée par plusieurs fermetures temporaires d’établissement emblématiques, et sa croissance devrait se prolonger au cours des prochaines années", affirme l'étude.

Georges Panayotis, président de MKG Group estime que "Le rebond de l’offre hôtelière française est une bonne nouvelle, car la France a besoin que son offre se renouvelle pour continuer à progresser à l’échelle mondiale, et parce que le développement de la capacité d’accueil est une condition nécessaire pour attirer plus de visiteurs. Cependant, l’offre des pays voisins s’est développée plus rapidement et la France a perdu des parts de marché ces dernières années".

AccorHotels premier groupe hôtelier français
En ce qui concerne les acteurs présents en France, AccorHotels reste à la première place du classement 2016 des groupes hôteliers en nombre de chambres. Il est suivi de Louvre Hotels Group. Le leader du marché a renforcé ses positions en 2015 en faisant progresser de 2,3% son offre sur le territoire, par croissance organique et via l’intégration du parc de FRHI Hotels & Resorts dont il a fait l’acquisition. Avec une croissance à deux chiffres son nombre de chambres (+10,5%), B&B Hotels est le 3ème groupe hôtelier en France, devant la Société Européenne d’Hôtellerie (SEH) et Best Western.

Autre changement notable dans le Top10, le rachat de Starwood Hotels & Resorts par Marriott International permettra au futur ensemble de grimper à la 7ème place du classement 2016 des groupes hôteliers présents en France, derrière Choice Hotels qui se maintient au 6ème rang grâce à une croissance soutenue (+12,7% sur l’année). Avec une progression plus modérée de son parc, IHG recule au classement et se positionne désormais comme le 8ème acteur en France devant Walt Disney Company, dont l’offre est restée stable en 2015, et le groupe Dynamique Hotels Management (enseigne Balladins), dont le parc de chambres a reculé de 14,1% sur la période.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.