Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 13 Janvier 2012

La CGT répond au plan d'économies d'Air France



Autant le dire, on ne s’attendait pas à un satisfecit syndical suite à l’annonce du plan d’économies d’Air France. D’autant que les organisations professionnelles sont persuadées qu’un plan social devrait se mettre en place après les élections présidentielles. Des chiffres commencent à circuler : 1000 salariés seraient concernés par le "dégraissage non avoué de la direction"



La CGT répond au plan d'économies d'Air France
Parmi les points annoncés qui surprennent le syndicat, en dehors des grandes lignes du plan d'économies :
  • la réduction des indemnités PN en escale,
  • l’externalisation de l’entretien avion Moyen Courier (A319 – A320) au Maroc,
  • La possibilité aux salariés de faire don de 1 à 3 jours de congés à l’entreprise et de 3 à 6, jours pour les cadres

De fait, pour la CGT «ce plan d’économies ne répond pas aux défis qui attendent Air France dans les prochains mois. Les salariés sont les premiers à payer les pots cassés d’une situation financière dont ils ne sont pas responsables. Pourtant, l’emploi Air France a déjà payé un lourd tribut ». Et les conclusions du communiqué transmis à la presse sont sans appel : des consultations du personnel vont être engagées et des contacts intersyndicaux activés. A la clé, une riposte des salariés à un plan qu’ils considèrent comme inadapté aux enjeux du transport aérien



1.Posté par maurice cg le 15/01/2012 17:16
Bonjour,
Si Af remettait a plat la productivité de son personnel en escale de Roissy à la plus petite par rapport à ce qui a été signé en 2000 au moment des accords salariaux des 35h le nouveau Président serait ébahi de l'effectif en moins virtuel à ce jour....