Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La CGT veut nationaliser la sûreté des aéroports


Sous le titre "Nos aéroports sont-ils correctement protégés ?", le syndicat CGT Air France s'interroge sur la qualité de la sûreté des aéroports en France et appelle à sa nationalisation.



La CGT en veut pour exemple les Etats-Unis qui, au lendemain du 11 septembre 2001, renationalisaient toute la sûreté de leurs aéroports. "Depuis, les contrôles sont opérés par des policiers assermentés", souligne son tract. Dans son rôle de syndicat, la CGT "estime que le turn-over et la précarité (plus de 30% d’intérimaires) dans les métiers d’agents de sûreté sont incompatibles avec les notions de facteurs humains et le suivi des formations obligatoires qui sont inhérents à l’efficacité de la sûreté aéroportuaire".

Pour preuve des carences, il souligne que "Depuis la suppression des contrôles en porte et ce jusqu’au 13/11/15, n’importe quel passager pouvait acheter un billet, imprimer sa carte d’embarquement et la donner à un tiers qui pouvait voyager dans l’espace Schengen sans subir de contrôle d’identité".

Pour le syndicat CGT, "Pratiquer la chasse à outrance des coûts expose les passagers ainsi que tous les salariés du transport aérien.
Plus que jamais nous devons revenir à un transport aérien public et une sûreté aéroportuaire assurée par des fonctionnaires d’état
".

Le tract complet et argumenté en PDF ci dessous.

tract_cgt_surete.pdf tract CGT sûreté.pdf  (297.65 Ko)







1.Posté par Jacques de Guise le 19/11/2015 08:36
Je suis d'accord que le concept de frontières complétement ouvertes est une aberration. Arrivé depuis hors Schengen ou a l’intérieur de Schengen c'est kif-kif....Je suis d'accord qu'il faut des contrôles mais PAS plus de fonctionnaires SVP.

A ce même titre, vous trouvez normal que les gendarmes, une branche militaire couvrent les routes pour contrôler les vitesses et les clignotants et phares qui ne marchent pas?

Il me semble aviser de demande au secteur publique de faire ce travail.
Cordialement.

2.Posté par Pour Info" source le monde" le 21/11/2015 11:27
Un employé d’Air France a été interpellé jeudi 12 novembre à l’aéroport de Roissy (Val-d’Oise) en possession d’une valise remplie d’une trentaine de kilogrammes de cocaïne, a-t-on appris vendredi de source policière.

Ce cadre travaillant au service de réception des bagages a été arrêté en flagrant délit « alors qu’il venait de réceptionner la valise en provenance du Brésil pour le compte d’un tiers à qui il devait la remettre », a précisé cette source. Ce dernier a également été interpellé, il est soupçonné d’être « un maillon important » du trafic.

Placés en garde à vue

Les deux hommes faisaient l’objet de la surveillance de l’Office centrale de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants (Octris) et des services de sûreté interne d’Air France, ils ont été placés en garde à vue dans les locaux de l’Octris à Nanterre.

Deux policiers de la police aux frontières (PAF) avaient été arrêtés à Roissy dans des conditions similaires dans une autre enquête en janvier alors qu’ils avaient récupéré deux valises contenant 20 kg de cocaïne chacune, en provenance de Punta Cana, en République dominicaine. Au moins 17 personnes ont été mises en examen dans cette affaire.