Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La Chine va investir plus 10 milliards d'euros dans ses aéroports


Selon IATA, la Chine sera le pays comptant le plus grand nombre de passagers aériens en 2029, passant ainsi devant les États-Unis. Pour faire face à la demande mais également régler les problèmes de saturation et de ponctualité des aéroports chinois, l'Administration de l'aviation civile chinoise (CAAC) a prévu d'investir 77 milliards de yuans (10,8 milliards d'euros) en 2016 dans la construction d'infrastructures aériennes.



Beijing New Airport
Beijing New Airport
Il y a longtemps qu'on en parle, le projet se concrétise: l'enveloppe de 10,8 milliards d'euros va être débloquée pour accélérer la construction d'aéroports, notamment dans les villes de Beijing, Chengdu, Qingdao, Xiamen et Dalian. La Chine prévoit également de lancer 11 grands projets d'infrastructure et d'entamer des 52 travaux de modernisation ou d'agrandissement dans plusieurs installations.

La CAAC a profité de cette annonce pour assurer que le chantier de la deuxième plate-forme de Beijing se déroulait comme prévu. Les travaux du terminal ainsi que de la tour de contrôle aérien ont été lancés en septembre 2015 tandis que la construction des installations auxiliaires débutera en juin. L'aéroport devrait être finalisé en juin 2019 et ouvrir six mois plus tard.

Le directeur adjoint de l'organisation asiatique a ajouté que le pays va créer 66 nouvelles plates-formes au cours des 5 années à venir afin de répondre à la demande. La partie continentale de la Chine comptera alors 272 installations. Un plan présentant les lieux de construction des nouvelles pistes dont les chantiers débuteront avant 2030 sera prochainement publié.

En parallèle, la CAAC voudrait augmenter le nombre de lignes aériennes internationales proposées afin de répondre à la demande. Elle compte ainsi aider les compagnies aériennes chinoises et internationales à ouvrir plus de 200 routes internationales en 2016.