Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 3 Septembre 2010

La Commission européenne complète sa liste noire



La Commission européenne a mis à jour la liste des compagnies aériennes interdites d'exploitation dans l'Union européenne en y ajoutant deux compagnies du Ghana.



La Commission européenne complète sa liste noire
La dernière réactualisation datait du mois de juillet, celle ci, par voie de communiqué, est quelque peu inattendue. Elle intervient à la suite de mesures exceptionnelles prises par deux États membres qui ont exclu de leur territoire les deux transporteurs aériens en question. L'ajout de la compagnie ghanéenne Meridian Airways à la liste des compagnies aériennes interdites sanctionne "les piètres résultats qu'elle a obtenus à la suite d'une série d'inspections réalisées dans l'UE, non seulement sur ses appareils mais également sur des installations qu'elle utilise", explique la Commission européenne.

Un autre transporteur aérien ghanéen, Airlift International, a fait l'objet d'une inspection dans un État membre qui a révélé "d'importants manquements aux normes internationales". Le comité de la sécurité aérienne s'est prononcé à l'unanimité en faveur de l'imposition à cette compagnie de restrictions d'exploitation, en interdisant dans l'UE toute exploitation de l'appareil inspecté et de deux autres aéronefs actuellement entreposés. Cette solution laisse à Airlift International la possibilité d'utiliser un de ses appareils dont l'exploitation dans l'UE reste autorisée. La Commission réexaminera le dossier des deux transporteurs en novembre, lors de la prochaine réunion du comité de la sécurité aérienne.

Siim Kallas, vice-président de la Commission européenne chargé de la mobilité et des transports est intransigeant : "Nous ne pouvons accepter de compromis en matière de sécurité aérienne. Lorsqu'il y a lieu de considérer que des transporteurs aériens ne répondent pas aux exigences de sécurité ou que des autorités de surveillance réglementaire ne font pas respecter les normes de sécurité, nous devons intervenir pour garantir aux voyageurs que leur sécurité n'est pas mise en péril."

Aujourd'hui, la liste de l'Union compte cinq transporteurs totalement interdits d'exploitation dans l'Union européenne: Ariana Afghan Airlines (Afghanistan), Blue Wing Airlines (Suriname), Meridian Airways (Ghana), Siem reap Airways International (Cambodge) et Silverback Cargo Freighters (Rwanda). Sont frappés d'interdiction tous les transporteurs, soit 278 compagnies au total, des 17 pays suivants: Angola, Bénin, République démocratique du Congo, Djibouti, Guinée équatoriale, Gabon (à l'exception de trois transporteurs soumis à des restrictions d'exploitation et à des conditions), Indonésie (à l'exception de six transporteurs dont les restrictions d'exploitation ont été entièrement levées), Kazakhstan (à l'exception d'un transporteur soumis à des restrictions d'exploitation et à des conditions), République kirghize, Liberia, Philippines, République du Congo, Sierra Leone, São Tomé e Príncipe, Soudan, Swaziland et Zambie. Dix transporteurs aériens sont soumis à des restrictions d'exploitation et à des conditions: Air Astana (Kazakhstan), Air Koryo (République populaire démocratique de Corée), Airlift International (Ghana), Air Service Comores (Comores), Gabon Airlines, Afrijet et SN2AG (Gabon), Iran Air (Iran), TAAG Angola Airlines (Angola), et Ukrainian Mediterranean Airlines (Ukraine).

Télécharger la nouvelle liste ICI