Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La FNAM veut un meilleur suivi des dossiers médicaux des pilotes


L'accident de Germanwings pose la question du suivi médical des pilotes. Dans un communiqué du 27 mars 2015, la FNAM demande une amélioration de la gestion de ces dossiers afin d'améliorer la sécurité des vols.



La FNAM reconnaît que les circonstances de l'accident Germanwings «posent des questions à la profession dans son ensemble et nous nous devons d’y apporter des réponses structurées et cohérentes». L'organisation salue la «pertinence de la réflexion engagée» qui conduit à l’élaboration du bulletin d’information (SIB), prochainement publié par l’EASA (Autorité Européenne de la Sécurité Aérienne), «traitant du maintien d’une présence de deux membres d’équipage dans le cockpit».

La fédération qui représente plus de 95% du secteur du transport aérien français estime également que «les autorités compétentes doivent explorer, avec les professionnels du secteur, toutes les voies d’amélioration du processus de gestion des dossiers médicaux des personnels ou des situations à risque qui de près ou de loin peuvent engager la sécurité aérienne. Dans les compagnies aériennes, l’enjeu est ainsi de permettre au management de pouvoir disposer, en anticipation, de tous les éléments médicaux d’appréciation engageant la sécurité des vols».