Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 1 Juillet 2013

La FNAUT et ses partenaires veulent une réforme ferroviaire offensive



Il n'y a pas à dire, la réforme du ferroviaire n'est pas perçue de la même façon par tout le monde. Pour les syndicats, le "Touche pas à mon train" est de mise. Pour les usagers, il faut être offensif et balayer les préjugés. Voilà deux mondes qu'il sera difficile de rapprocher.



Dans un communiqué publié ce 1er juillet, la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) précise qu'elle a adressé un courrier au Président de la République pour réclamer, avec d'autres partenaires*, "Une réforme ferroviaire offensive, efficace, à la hauteur des enjeux économiques, écologiques et européens de notre époque". Concrètement, Ils demandent à l’Etat d’exercer pleinement ses responsabilités, de réorienter la politique ferroviaire nationale, d’encourager les initiatives décentralisées, de provoquer le choc d’efficacité et d’attractivité de nature à redonner un avenir au fret et à développer les dessertes voyageurs d’équilibre du territoire. L'ensemble des partenaires réaffirme que "Le pluralisme ferroviaire européen et la concurrence, à condition d’être encadrés par une politique publique forte, peuvent devenir un atout pour la France, pour les utilisateurs du rail et pour la filière ferroviaire". La FNAUT rejette "une réforme complexe repliant le rail sur lui-même, qui serait dissuasive pour de nouveaux utilisateurs de notre réseau, in fine pour les clients, et constituerait un manque à gagner pour le pays". Et de demander concrètement : "un pôle public puissant, ouvert à l’Europe, structuré autour d’un gestionnaire indépendant et réunifié du réseau, intéressé à densifier son utilisation par des services à haute valeur ajoutée, générateurs de péages.

* La liste des signataires de la demande : Association Française des Ports Intérieurs, Association des Utilisateurs de Transport Fret, Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises, Fédération des Industries Ferroviaires, Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT), Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, France Nature Environnement.