Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 3 Décembre 2012

La France et l'Italie signe pour la LGV entre Lyon et Turin



Malgré les nombreux opposants au projet de ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin, la France et l’Italie persistent… et signent. Les deux pays viennent de conclure un accord qui permet de faire avancer le dossier.



La France et l'Italie signe pour la LGV entre Lyon et Turin
Les ministres des Transports français et italien ont signé à Lyon une "déclaration commune relative au tunnel Lyon-Turin" devant le président François Hollande, le Président du Conseil italien Mario Monti et le premier ministre français Jean-Marc Ayrault. Ce projet de 8,5 milliards d'euros prévoit notamment la construction d’un tunnel de 57 km. La ligne à grande vitesse entre les deux villes avait été programmée dans un premier temps pour 2025 mais le lancement devrait avoir lieu finalement en 2028 ou 2029.
Néanmoins pour que le chantier voit le jour, les deux pays doivent obtenir une aide de 40 % de l’Union Européenne. «Ça demandera que la France et l’Italie continuent leur travail de conviction», a expliqué François Hollande selon l’AFP puis il a reconnu que cela «dépend aussi beaucoup du budget européen».
Cette voie ferroviaire franco-italienne devrait permettre de réduire le trafic sur la route d’au moins un million de camions par an. Les concepteurs du projet estiment également que les voyageurs mettront un peu plus de 4 heures pour effectuer le trajet Paris-Milan au lieu de 7 heures actuellement.