Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 18 Janvier 2015

La France étudie une « no fly list »



Gérée et maintenue par la Terrorist Screening Center (TSC) aux États-Unis, la éNo Fly Listé recense l’ensemble des personnes interdites de vol vers les USA. Gérée via la demande d’ESTA devenue obligatoire pour tous les voyageurs, elle permet selon le gouvernement américain de «suivre avec précision la nature et la nationalité des visiteurs qui souhaitent entrer aux USA».



Comme nous l’annoncions, un projet d’ESTA à la française est bien dans les cartons du gouvernement qui hésite à le déployer en raison des obligations technologiques et des restrictions imposées par Bruxelles, qui rejette aujourd’hui toute atteinte aux décisions prises via l'accord Schengen sur la libre circulation des européens. Mais avec les derniers événements en France et en Belgique, Bernard Cazeneuve, le Ministre de l'intérieur qui vient de terminer des consultations avec ses prédécesseurs, pourrait revoir sa position et aller la défendre à Bruxelles.

Pour mémoire, l'Espagne a demandé le retour des frontières pour se prémunir de toute attaque terroriste sur son sol.