Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 24 Mars 2013

La Franche-Comté met la SNCF à l’amende



Les régions françaises s’agacent parfois des retards ou grèves que la SNCF provoquent à leurs voyageurs. Dans sa nouvelle Convention à signer le 3 mai prochain avec le transporteur ferroviaire, la Région Franche-Comté a prévu des pénalités de retard pour le manque de ponctualité.



Besancon la boucle du Doubs Photo JP TUPIN - Ville de Besançon
Besancon la boucle du Doubs Photo JP TUPIN - Ville de Besançon
Les TER respectent en moyenne les horaires à 92, 5%. Un score honorable, mais la nouvelle Convention que doivent signer le Conseil régional et le patron de la SNCF Guillaume Pépy, le 3 mai prochain, prévoit des pénalités si le score n’atteint pas 93,5%. Par ailleurs la SNCF pouvait annuler jusqu’à 2,5 % de ses TER sans conséquence, ce sera désormais tolérance zéro, avec des pénalités dès la première annulation. A noter que la Convention prévoit le dédommagement des abonnés en cas de grève d’au moins 15 jours des trains TER. Un cas exceptionnel, mais il est prévu. La Convention présentée par le vice-président EELV chargé des Transports a été adoptée par le Conseil régional de Franche-Comté à l’unanimité. Assez rare pour être souligné !