Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 27 Juillet 2012

La LGV Bretagne en chantier



Mettre Rennes à 1h30 de Paris et - à terme - Brest ou Quimper à moins de 3h de la capitale, tel est l'objectif de la Ligne à Grande Vitesse dont le chantier a été inauguré ce vendredi 27 juillet près de Vitré.



La LGV Bretagne en chantier
Dans un premier temps (fin 2016), la nouvelle ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes de 214 km va rallier Connerré, à l'est du Mans, à Rennes et permettre un gain de près de 40 minutes pour les Rennes-Paris et 8 minutes pour Nantes-Paris grâce à une vitesse de 320 km/h. Cette ligne complètera ainsi le tronçon TGV Paris-Le Mans de 180 km, mis en place en 1989. Les travaux, qui comprennent aussi une "virgule" à Sablé-sur-Sarthe - permettant à terme de réaliser des liaisons directes Rennes/Laval/Sablé-sur-Sarthe/Angers/Nantes par TER à grande vitesse - sont prévus pour être achevés fin 2016. Le montant total des investissements prévus est de 3,3 milliards d'euros avec une participation de réseau ferré de France (RFF) de 1,4 milliard et des collectivités et de l'Etat (AFIFT) à hauteur de 1,9 milliard. A terme, l'objectif est de mettre Brest et Quimper à moins de 3 heures de Paris, contre plus de 4 heures actuellement.