Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 13 Janvier 2012

La LGV autour de Nimes et Montpellier se précise



Réseau Ferré de France a annoncé ce jeudi que c'est Bouygues qui réalisera la nouvelle ligne de contournement de Nîmes et Montpellier d'un montant total de 2 milliards d'euros. Les travaux débuteront à la fin de l'année, après la signature des conventions de financement entre l’État et les collectivités territoriales.



La LGV autour de Nimes et Montpellier se précise
Ce sera la première ligne à grande vitesse mixte, frêt et voyageurs. Longue d'environ 80 kilomètres (60 km de LGV et 20 km de raccordements), elle intègrera 2 nouvelles gares, Nîmes-Manduel et Montpellier-Odysseum. La mise en service de la ligne et de la gare nouvelle de Montpellier-Odysseum est prévue en 2017, celle de la gare nouvelle de Nîmes Manduel-Redessan en 2020. Dans la continuité de la ligne à grande vitesse Méditerranée mise en service en 2001, le contournement ferroviaire de Nîmes et de Montpellier participe à la construction progressive de la continuité de la circulation à grande vitesse entre Paris, Nîmes, Montpellier, Perpignan, Barcelone, ainsi que sur l'axe Barcelone-Gênes. Il rendra possibles des liaisons Paris-Montpellier en moins de trois heures, Montpellier-Lille en moins de 4H30, Montpellier-Lyon à moins d1H30 et Montpellier-Marseille à moins d1H10.