Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 4 Janvier 2011

La NBTA Europe demande à être partenaire de la table ronde du 13 janvier prochain



Dans un courrier adressé à Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, la NBTA Europe, première association mondiale du voyage d'affaires qui regroupe à ce jour plus de 5000 directeurs et acheteurs "voyages", demande à participer le 13 janvier prochain à la table ronde organisée avec les professionnels du transport aérien et ferroviaire, suite aux intempéries neigeuses du mois de décembre 2010.



La NBTA Europe demande à être partenaire de la table ronde du 13 janvier prochain
"Les entreprises sont généralement les seules à assumer, sur leurs fonds propres, les aléas du transport sans jamais réclamer la moindre indemnité aux opérateurs aériens, ferroviaires ou aéroportuaires", souligne Yann Le Goff, représentant en France de la NBTA Europe,.

Les événements de 2010, qu'il s'agisse de la crise du volcan islandais, des grèves liées à la réforme des retraites ou aux intempéries neigeuses, démontrent le manque de communication évident entre les transporteurs et les voyageurs. Si la NBTA Europe reconnait que la priorité doit être donnée à l'action, elle demande néanmoins que l'information devienne une préoccupation de toutes les parties en cas de crise.

Pour y parvenir, la NBTA Europe souhaite être présente à la réunion de travail du 13 janvier prochain, organisée par le Ministère du Transport, en partenariat avec l'ensemble des acteurs du domaine. La NBTA Europe souhaite ainsi développer deux idées fortes :
- la mise en place d'une cellule de crise spécialement en charge de l'information des passagers en temps réel via les médias traditionnels, les réseaux sociaux et un site d'information uniquement ouvert en cas de crise du transport aérien.
- L'ouverture d'un dialogue constructif avec les responsables "voyages" des entreprises françaises qui assurent une grande partie des exportations du pays.

La NBTA Europe rappelle que le voyage d'affaires est essentiel à l'économie du pays et se doit d'être l'une des composantes à prendre en compte dans la gestion des crises que peuvent traverser les transports nationaux ou européens.