Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La RAM renonce à la ligne Paris – Essaouira


Royal Air Maroc a prévu de supprimer sa ligne Paris – Essouira, une ligne déficitaire, après le retrait de la subvention accordée par l'Office national marocain du tourisme (ONMT).



Royal Air Maroc a confirmé la fermeture de sa ligne Paris – Essouira, en invoquant son état déficitaire. La compagnie se plie ainsi au contrat-programme demandé par l’État, par lequel elle s'est engagée à fermer toutes les routes non-rentables. La décision aurait également été prise en raison d'un différend avec l'ONMT et l'arrivée de Transavia sur la destination. «Le vrai problème ne réside pas dans la compétition commerciale. Il intervient surtout dans un contexte où la compagnie française bénéficie de subventions de l’ONMT, mais pas la RAM», a confié une source proche du dossier à L’Économiste.

Interrogé sur ce sujet, Abderrafie Zouiten, directeur général de l'ONMT, constate que «L'OMNT n'est pas la Caisse de compensation pour alléger le déficit d'une ligne». Concernant le transporteur français, il explique selon Médias 24 qu'«Il s'agit d'un contrat co-marketing et non une subvention». La low-cost d'Air France a pour sa part décidé d'ajouter prochainement un vol hebdomadaire entre Paris et la ville marocaine et assurera ainsi 3 fréquences par semaine.