Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 7 Septembre 2011

La RATP veut donner une prime aux non grévistes



Payer une prime de 100 euros par mois, 1200 € par an, aux cadres qui, en cas de grève, prendraient le relais des conducteurs absents... voilà ce qu'envisage la RATP. Seule obligation : suivre une formation pour apprendre à conduire un métro ou un RER. Un projet qui ressemble à celui mis en place par British Airways il y a quelques mois.



La RATP veut donner une prime aux non grévistes
Dans l'absolu rien d'illégal, même si certains juristes s'interrogent sur le bien fondé de cette idée qui pourrait être en contradiction avec un arrêt de la cour de Cassation du 1er juin 2010 qui "refuse toute attribution discriminatoire d'une prime". Côté syndicat, la colère gronde : "ce serait une atteinte au droit de grève" explique un salarié engagé qui pourrait bien... se mettre en grève pour s'opposer à cette prime.