Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 30 Janvier 2017

La SNCB augmente ses prix et revoit ses conditions dès ce mercredi



La SNCB va augmenter légèrement ses tarifs ce mercredi 1er février 2017, avec une hausse moyenne des billets de 2,93%. La compagnie ferroviaire belge a également revu ses conditions de transports pour les rendre plus simples.



SNCB augmente ses prix le 1er février 2017
SNCB augmente ses prix le 1er février 2017
La SNCB a prévu d'augmenter ses prix en moyenne de 2,93% à compter du 1er février 2017. Les cartes train/abonnements et la carte Campus ne sont pas épargnées avec une hausse de 3,38%. En outre, le prix du billet standard va grimper en moyenne de 2,6%. Par exemple, le tarif minimum (trajet jusqu'à 7 km) sera de 2,2€ en deuxième classe et de 3,3€ en première. Les deux offres affichent ainsi une hausse de 0,1 euro.

La Key Card, pensée pour les courts trajets, sera à 22 euros au lieu de 21€. Le Rail Pass qui permet de réaliser 10 trajets vers toutes les destinations belges sans restriction, augmente également de 1 euro (77 euros).

La SNCB supprime certaines règles défavorables aux passagers
La SNCB a revu la structure de ses conditions de transport. Le document qui atteignait 250 pages, a été synthétisé en une quinzaine de pages "sans en perdre pour autant l'exhaustivité". Cet exercice a également mené l'entreprise à supprimer certaines règles défavorables aux passagers :

Les clients qui oublient leur abonnement et qui se voient adresser une amende (C170) ne devront plus payer les 8 euros pour les frais administratifs s’ils se présentent à un guichet dans un délai de 14 jours avec un abonnement qui était valable le jour du constat.

Les passagers qui souhaitent annuler leur voyage à la dernière minute pourront se faire rembourser sans avoir à payer les 5€ de frais administratifs s’ils en formulent la demande au guichet dans la demi-heure après l’achat.

L'interruption de voyage, service proposé jusque-là aux abonnés, est maintenant aussi disponible pour les personnes ayant un billet normal. Les voyageurs désireux de faire un arrêt ne sont donc plus obligés d'acheter deux billets, ou un billet "Via". Par exemple, un client qui souhaite aller de Bruxelles à Arlon, avec une escale à Namur devait payer précédemment 28,70 euros. Maintenant, il ne s’acquitte que du prix d’un trajet direct vers Arlon (21,30 euros).

En outre, en cas de déclassement (ou d’absence d'une voiture de première classe), les abonnés de la 1ère classe seront indemnisés à partir du 1er février. Jusqu’à présent, cette offre n’était valable que pour les billets de première classe standard.

La SNCB ajoute "Par ailleurs, un certain nombre d'autres règles ont été modifiées afin d’assurer une égalité de traitement entre tous les clients. Désormais, un surclassement sera calculé systématiquement sur la base du tarif standard (différence entre la 1ère et la 2ème classe), ce qui est déjà d’application dans bon nombre de cas aujourd’hui".